Il passe régulièrement en revue l'actualité du Sporting dans les colonnes de Corse-Matin, Julien Argenti était l'invité de l'émission 13h Foot ce samedi sur I>Télé présentée par Pascal Praud. Présent à Paris pour assister à la rencontre entre le club de la Capitale et le Sporting, il était à cette occasion sur le plateau pour aborder l'actualité de cette rencontre et revenir aussi sur les incidents qui se sont produits après le match contre l'OM samedi dernier.

Le match à Paris cet après-midi :

"Le joueur le plus craint des bastiais ce soir sera Ibrahimovic qui a inscrit en quatre matchs contre les bastiais cinq buts. Il faudra aussi se méfier de Pastore qui peut toujours faire la différence sur une touche de balle. Malgré son irrégularité, il peut être dangereux pour les équipes adverses."

 

Le départ de Hantz du Sporting et l'arrivée de Makelele :

"Il était sur une fin de cycle, il a fait des choses incroyables au Sporting étant considéré comme une icône à Bastia. Le choix de Makelele était évident pour les dirigeants, malgré sa timidité, il commence à s'ouvrir et fait de bons débuts. Petit à petit, il va s'ouvrir encore plus dans sa découverte de la Ligue 1. Il est très respecté et apprécié de ses joueurs."

 

Les incidents en marge de SCB / OM :

"Je me suis levé le lendemain du match et j'ai pris connaissance des incidents dont personne de mes confrères n'avaient entendu parler sur le moment même. Le soir du match il ne s'est rien passé dans le stade. Ce qui est quand même extraordinaire, c'est le déchaînement médiatique qui a suscité ses incidents (communiqués du Ministère de l'Intérieur et de la LFP) qui sont très exagérés puisque les chiffres sur les "blessures" des forces de l'ordre est eronné. Le Sporting ne peut être tenu pour responsable pour des incidents à l'extérieur du stade. Cela a d'ailleurs été dit par le Préfet de Haute-Corse. Bastia a été sévèrement sanctionné par le passé (plusieurs matchs à huis-clos, mesures conservatoires, matchs délocalisés), il ne faudrait pas se tromper de cible sur cet épisode là. Une enquête est en cours et on verra bien ce qu'il en sortira."

 

Vous pourriez aimer...

Fil Info