La Commission de discipline de la LFP, réunie en début de soirée, a infligé une sanction d'un match ferme (purgé contre Arles-Avignon le 28/10) assorti d'un match avec sursis pour la rencontre SC Bastia - Lens. Elle a également infligé un match avec sursis pour le match Bastia - Monaco.

Le SCB a indiqué via son site officiel qu'il ferait appel de cette décision dans les prochains jours. Le Sporting pourra donc recevoir Sedan vendredi 2 décembre au Stade Armand Cesari, à l'occasion de la 16e journée de L2.

En outre, le joueur lensois Gabriel Cichero, qui avait agressé le dirigeant bastiais Alain Seghi, a écopé de 10 mois de suspension dont 5 mois avec sursis... Autant dire une sanction très légère à l'encontre du Vénézuélien, qui pourrait quitter le championnat français et jouer tranquillement à l'étranger... Ce soir, le copinage à la LFP a encore fait des siennes.


Les décisions du 24 novembre

7e journée : SC Bastia – AS Monaco FC du 16 septembre 2011
Suite aux incidents du match marqué notamment par les agressions physiques et verbales envers le délégué de la LFP, le comportement de supporters qui ont tenté d'envahir la tribune officielle et les incidents violents dans les couloirs menant aux vestiaires à l'issue de la rencontre, la Commission a sanctionné le club du SC Bastia d'un match de suspension de terrain avec sursis et sanctionné M. Pierre-Marie Geronimi, président du SC Bastia, d'un mois de suspension de terrain, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles.

11e journée : SC Bastia – RC Lens du 15 octobre 2011
Suite aux incidents du match ayant entraîné l'interruption de la rencontre durant huit minutes en raison notamment du comportement violent des stadiers et du climat de violence et d'insécurité sur le terrain et dans les couloirs menant aux vestiaires, la Commission a sanctionné le club du SC Bastia de deux matches de suspension de terrain dont un avec sursis et sanctionné M. Joseph Franceschini, vice-président du SC Bastia, d'un mois de suspension de terrain, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles. Suite à la décision du 20 octobre de suspendre le terrain à titre conservatoire, le SC Bastia a déjà purgé un match de suspension lors de la rencontre SC Bastia-AC Arles-Avignon (13e journée de Ligue 2).
Suite à son exclusion pour avoir bousculé le président du SC Bastia puis à son acte de brutalité envers un dirigeant du club bastiais dans les couloirs menant aux vestiaires, Gabriel Cichero (RC Lens) a été sanctionné de dix mois de suspension dont cinq avec sursis. Suspendu à titre conservatoire depuis le 20 octobre 2011, le joueur est donc requalifié le 20 mars 2012.

Fil Info