Retrouvez les impressions de Frédéric Hantz, Yannick Cahuzac et Ludovic Genest avant le match Stade Lavallois - SC Bastia de ce soir.

Y. Cahuzac : « Il est évident que c’est apaisant de ne plus devoir se justifier auprès des uns ou des autres. Pendant deux semaines, ce fut très usant mentalement de subir tout ce battage médiatique autour du club. Usant car il ne s’est pas passé un jour sans que je « pète un câble » à lire tous ces mensonges sur nous ! Mais nous avons donné la meilleure des réponses sur le terrain face à Arles. Et il faut continuer encore, ce soir à Laval, où nous devons nous imposer »

Pour autant, la tâche s'annonce rude pour Ludovic Genest face à son ancienne équipe : « C’est une équipe qui a beaucoup de caractère et qui ne lâche pas grand-chose. Je pensais les voir un plus en difficulté après leur début de saison difficile, mais actuellement l’équipe est en pleine bourre et nous devons rester très appliqués pour revenir avec des points de ce déplacement ».

Même son de cloche pour le coach bastiais, qui craint un relâchement de son équipe après la belle victoire contre Arles-Avignon : « Toute la tension et la pression médiatique autour de notre match à Créteil ont forcément des effets sur le groupe. Des effets positifs bien sûr dans un premier temps, car nous avons gagné et c’est une grande fierté pour la famille du Sporting dans son ensemble. Mais j’ai tout de même l’impression qu’après cette belle performance, il y a une forme de décompression dans le groupe. Et c’est ce que je redoute sur ce match de Laval. Il faudra être très vigilant et rester très concentré car cette rencontre sera bien plus difficile que celle face à Arles ».

« Tous les matchs sont des matchs charnières. Evidemment, s’imposer avant la pause internationale serait très positif. Mais personnellement je vois beaucoup plus loin et c’est le message que j’ai envoyé à mon groupe. Nous nous sommes fixés un objectif de points, que nous gardons pour nous, à atteindre avant la trêve. Donc pour l’instant, nous ne ferons pas de bilan. Le but étant d’être le mieux placé possible fin décembre ».

Source: Corse-Matin

Fil Info