Jean-Louis Leca écope d’une amende pour « l’affaire de la Bandera »

L’ancien gardien du Sporting Jean-Louis Leca, qui évolue désormais à Lens, a été assigné mardi par huissier au paiement d’une amende liée au drapeau corse qu’il avait brandi à Nice, le 18 octobre 2014 (victoire 0-1 du SCB), révèle Corse-Matin.

leca drapeau2

Un drapeau qu'il avait arboré pour célébrer la victoire, alors qu'un arrêté préfectoral avait interdit le déplacement des supporters et, mesure honteuse, tout vêtement ou objet à l'effigie du club et de la Corse.

Le 17 novembre 2016, le tribunal administratif de Bastia avait prononcé une amende de 1 500 € à l’encontre du joueur, qui déclare n’avoir été « mis au courant de rien par les dirigeants sur les différentes procédures ».

Le club ne s’étant pas acquitté de cette amende à l’époque, elle a été majorée à 3 844 €. Une somme que devra donc payer Jean-Louis Leca pour mettre définitivement un terme à « l'affaire Nice-Bastia ».

Vous pourriez aimer...