La décision de la FFF suite au recours de plusieurs clubs de N3

Cannes, Endoume et Aubagne s'étaient plaint auprès de la Fédération, arguant que le SC Bastia aurait été avantagé de jouer ses matchs à l'extérieur à Armand-Cesari, notamment. Les trois clubs avaient demandé une deuxième accession en N2 si le Sporting finissait premier du groupe. Ils se sont également plaint d'un arbitrage qui serait "particulièrement défavorable" aux clubs du Continent lorsqu'ils jouent en Corse.

logo n3

La Commission a choisi de désigner un trio arbitral issu d'une ligue neutre pour les matchs opposant un club corse à un club du continent, pour les deux dernières journées de championnat. Mais a rejeté la "demande d’une deuxième accession en National 2 à l’issue de la présente saison."

 

Le Procès-verbal de la FFF :

 

La Commission,
Pris connaissance des correspondances formulées par l’AS CANNES le 31 janvier 2018 et par l’USM ENDOUME CATALANS et le FC AUBAGNE le 05 février 2018,

Les trois clubs contestent le déroulement de leur championnat, relevant :
-Le SC BASTIA aurait été avantagé en jouant son premier match lors de la 4ème journée de championnat, ses trois matchs des premières journées ayant été reportés à des dates ultérieures.
-Le SC BASTIA aurait été avantagé puisqu’à l’exception de son match contre la réserve de l’AC AJACCIO, toutes ses rencontres qui auraient dû se dérouler sur les installations de ses adversaires corses se sont systématiquement disputées sur le stade A Cesari de Furiani,
-L’arbitrage serait particulièrement défavorable aux clubs de la Ligue Méditerranée lorsqu’ils évoluent en Corse.

Les 3 clubs signataires demandent à ce que :
– Deux clubs de la poule D puissent accéder en National 2 dans le cas où le SC BASTIA terminerait à la première place du groupe,
– Pour chaque match opposant une équipe corse à une équipe méditerranéenne, le trio arbitral désigné soit issu d’une ligue neutre.

 

1.3.2- Réponses de la Commission
a) Sur la reprise tardive du SC BASTIA :

Il convient de rappeler que si le SC BASTIA a disputé son premier match de National 3, le samedi 16 septembre 2017, comptant pour la 4ème
journée du championnat, ledit club a reçu confirmation le 16 aout 2017, via la décision du Comité Exécutif de la Fédération et suite à sa déclaration de cessation de paiement auprès du tribunal de commerce de Bastia, que son équipe première évoluerait, au titre de la présente saison, en lieu et place de son équipe réserve en National 3 dans la poule D. Il était impossible de faire jouer dès le samedi 19 août 2017 le SC BASTIA en National 3 sachant, à titreindicatif, qu’à cette date, le SC BASTIA ne disposait que de 8 joueurs seniors dont la licence avait été enregistrée.

 

b) Sur le lieu de déroulement des rencontres dans l’agglomération bastiaise :

S’il est exact que les rencontres :
– GALLIA CLUB LUCCIANA / SC BASTIA du 29.10.2017
– FC BASTIA BORGO 2 / SC BASTIA du 1.11.2017
– FB ILE ROUSSE / SC BASTIA du 16.12.2017

Se sont jouées sur le stade A. Cesari de Furiani, stade sur lequel évolue habituellement le SC BASTIA, il convient de préciser que les services de l’Etat (Préfecture) ont systématiquement notifié un avis défavorable pour la tenue de ces matchs classés «grands évènements» sur le stade habituel des trois
clubs, leur imposant de jouer sur une autre installation répondant aux conditions d’accueil et de sécurité d’un «grand événement», ce que, ni les clubs concernés, ni la FFF n’ont pu contester au regard des motifs d’ordre public avancés.
Les clubs recevant n’ont alors eu d’autres choix que de désigner la seule installation sportive du nord de la Corse, en capacité de recevoir dans des conditions suffisantes de sécurité et ce d’autant plus que sur l’engagement de début de saison, le stade A. Cesari figurait comme terrain de repli potentiel pour les clubs de l’agglomération bastiaise.

 

c) Sur l’issue de la saison et les modalités d’accession en National 2 :

Le règlement du championnat de National 3 pose en son article 2, le principe d’une accession par groupe en National 2. L’article 7.1 du règlement du National 1 et National 2 prévoit que sont qualifiés pour le championnat de National 2, les 12 équipes en provenance du National 3, éligibles à la montée, ayant obtenu le meilleur classement dans chacune des 12 poules de N3 au terme de la saison précédente.
Dès lors, la FFF ne peut s’écarter de la réglementation pour donner une suite favorable à la requête d’une seconde accession dans le groupe D sans automatiquement générer une situation juridique propice à la contestation,

 

d) Sur l’arbitrage :
En dernier lieu, tout en rappelant son entière confiance au corps arbitral, mais pour éviter toute polémique sur l’arbitrage des rencontres et, notamment sur les deux dernières journées de championnat, la Commission estime légitime de mettre en place un dispositif particulier à cette occasion ainsi que lors de toute autre rencontre qu’elle relèverait avant cette échéance.

 

1.3.3- Conclusion

Par ces motifs, La Commission ne peut répondre favorablement à la demande d’une deuxième accession en National 2 à l’issue de la présente saison.
Demandera à la DTA de désigner sur les deux dernières journées de National 3 Groupe D lorsqu’il s’agit d’une rencontre opposant un club corse à un club méditerranéen, tant en Corse que sur le continent, un trio arbitral issu d’une ligue neutre.

Vous pourriez aimer...