Le match entre l'Etoile filante bastiaise et Endoume de samedi se jouera à huis clos et au stade du Bastio a annoncé ce mardi la FFF.

logo n3

Une décision qui fait suite au match Endoume-Sporting du 20 janvier, où les supporters bastiais avaient été provoqués et agressés par des supporters marseillais.

Depuis, des supporters du Sporting avaient coché la venue d'Endoume. Le préfet a ainsi demandé un huis clos face "aux risques liés à la sécurité".

Une décision qui désavantage l'Etoile et malheureusement pourrait avantager Endoume, principal concurrent du Sporting à la montée (7 points d'avance).

Une décision qu'a regretté Jean-Luc Negroni, le président de l'EFB : « Nous subissons les conséquences des évènements qui se sont produits sur le terrain d’Endoume et auxquels nous sommes totalement étrangers, déclare-t-il à RCFM.  [...] Déçus et pénalisés, à double titre, car nous ne pourrons pas recevoir de supporters, qui auraient pu nous porter pour obtenir cette victoire, et financièrement on aurait pu faire une belle recette, nous sommes un club avec de petits moyens.

J’espère que la tension redescendra pour les prochains matches et que le Gallia (le 29 avril) et Borgo (25 mars) pourront jouer leurs rencontres comme toutes les autres. »

 

Une annonce qui a entraîné des réactions sur les réseaux sociaux :

Vous pourriez aimer...

Fil Info