Après l’annonce de sa reconversion en entraîneur, Sébastien Squillaci a expliqué pourquoi il a mis un terme à sa carrière de joueur, lundi dans l’émission Happy Sports sur beIN Sports.

squillaci

« Je me lance comme entraîneur, je passe mes diplômes pour avoir le BEF. On va voir si ça me plait, si je pourrai être performant dans ce rôle-là. Ça fait un moment que j’y pensais.

J’avais resigné un an au Sporting Club de Bastia. C’est un club important pour le football français et pour la Corse, pas qui disparaît mais qui repart en National 3... Ce n’est plus le même niveau et ça a fait du mal à beaucoup de personnes... Au niveau économique pour l’île aussi, c’est difficile. Je pense à tous les salariés du club, tous les fournisseurs qui malheureusement ne seront pas réglés. C’est quelque chose de difficile à encaisser quand même.

(Reprendre en National 3 ?) C’était compliqué. Pendant environ un mois je ne me suis pas entraîné. Après le National 3, on joue sur des synthétiques, j’ai 37 ans, je reviens des croisés... Je me suis posé la question car je voulais rester sur Bastia. Mais je pense que je n’étais pas prêt à ça. Même si le projet était intéressant, de bonnes personnes ont repris le club et je leur souhaite de réussir. Mais moi je n’étais pas prêt, ni physiquement ni moralement, car ça a été deux mois assez compliqués. J’avais besoin de couper, je pense que c’était la meilleure décision pour moi. »

 

Vous pourriez aimer...

Fil Info