Le journaliste Pascal Praud a évoqué hier sur son blog le limogeage de Ciccolini et l'objectif sauvetage qui attend le nouvel entraîneur du Sporting, Rui Almeida.

« Bastia mérite la Ligue 1. C’est dit. Bastia est une couleur, une identité, une force du championnat de France. Au moment où une treizième défaite (3-0 à Angers) a envoyé François Ciccolini à Pôle Emploi, qu’il me soit permis de souhaiter bonne chance à Rui Almeida, le nouveau coach du Sporting. Qu’il réussisse la mission sauvetage comme Pascal Dupraz a ressuscité Toulouse. »

 

Pascal Praud souligne notamment l’électrochoc qui peut se produire en changeant d’entraîneur, en prenant pour exemple Sergio Conceição, le coach nantais, qui va affronter Bastia demain à Furiani.

« Bastia est dix-neuvième avec quatre points de retard sur Dijon. Ce mercredi, Rui Almeida commence cette course contre la descente avec l’accueil de Nantes puisque cette rencontre de la 24e journée fut reportée. Rui Almeida retrouvera son compatriote Sergio Conceição. L’ancien entraîneur portugais du Red Star reprend un banc deux mois après avoir quitté la région parisienne. Appelons ce jeu celui des chaises musicales. Un entraîneur part, un autre arrive. Parfois, rien ne change. Parfois, tout bouge. Nantes a tiré le gros lot avec Conceição. Depuis son arrivée au FCN, l’équipe est passée de la dix-huitième place à la douzième. Bastia n’en demande pas tant. La dix-septième place ferait son bonheur... »

Articles similaires

Fil Info

Classement