Invité de Stonda Turchina ce lundi, Prince Oniangué a évoqué la situation difficile du club. Pour lui, le Sporting a tous les ingrédients pour inverser la tendance mais il regrette l'ancienne ambiance de Furiani.

« On a tous les ingrédients pour se sauver, une équipe unie et un état d'esprit correct. Je suis descendu avec Reims, mais l'état d'esprit était limite. Ici les gars s'accrochent, il y a une bonne entente. Si on arrive à tuer les matchs, je ne vois pas pourquoi on n’inverserait pas la tendance. Je suis plutôt positif et confiant pour l'avenir.

Il faut travailler sur les coups de pied arrêtés, car on prend des buts. C'était un bon challenge de venir à Bastia. C’était les premiers à se manifester. J'ai senti un bon discours de toutes les composantes du club et j'ai choisi Bastia sans hésiter. »

 

"L'ambiance a changé, c'est plus calme, j'espère qu'on retrouvera ça"

Le milieu bastiais regrette néanmoins l’ancienne ambiance de Furiani, qui a laissé place à un stade calme et de plus en plus vide.

« Quand j'étais venu en tant qu'adversaire (avec Reims, ndlr), le stade était chaud, c'était fabuleux. L'ambiance a changé, c'est plus calme, j'espère qu'on retrouvera ça. On doit aller chercher des résultats. Il faut que tout le monde soit concerné. Si la réputation change, ce n'est plus Bastia. »

Articles similaires

Fil Info

Classement