Réunie ce jeudi, la Commission de discipline a décidé la fermeture de la tribune Petrignani pour 2 matchs dans le cadre du dossier Bastia-Marseille du 21 décembre 2016, suite à l’utilisation de nombreux engins pyrotechniques.

A noter que sur les deux matchs, un fait suite à la révocation du sursis (qui datait du match Bastia-OM de la saison passée). La tribune Est sera donc fermée contre Caen samedi et pour la réception de Nantes, le 8 février.

Jo Bonavita est quant à lui suspendu 3 mois, dont deux avec sursis, « de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles » à partir du 31 janvier.

 

Concernant le dossier Bastia-Nice, la Commission a placé le dossier en instruction. Les conclusions seront rendues le 23 février prochain.

Yannick Cahuzac, expulsé contre Nice après avoir reçu deux avertissements, écope d’un match ferme.

 

19ème journée : SC Bastia – Olympique de Marseille du 21 décembre 2016
Comportement des supporters du SC Bastia : usage de très nombreux engins pyrotechniques
Réunie le 29 décembre 2016, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction. Après lecture du rapport d’instruction et audition des dirigeants du SC Bastia, la Commission décide la fermeture de la tribune EST du stade Armand-Cesari pour deux matchs dont un par révocation du sursis.

Exclusion de Joseph Bonavita, dirigeant du SC Bastia
Trois mois dont deux avec sursis de suspension de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 31 janvier.

21ème journée : SC Bastia – OGC Nice du 20 janvier 2017
Comportement des supporters du SC Bastia.
Au vu de la gravité des faits, la Commission décide de placer le dossier en instruction. L’instructeur désigné rendra ses conclusions pour la séance du jeudi 23 février 2017.

Vous pourriez aimer...

Fil Info