Mathieu Peybernes, transféré mercredi à Lorient, a livré ses premières impressions sur son départ de Bastia et sur son nouveau club.

« De l'extérieur, ma décision peut paraître bizarre mais pour moi, c'est mûrement réfléchi, a-t-il déclaré à Ouest France. J'ai pesé le pour et le contre. Il y avait plus de points positifs à Lorient qu'à Bastia. [...] J'ai passé deux saisons et demie à Bastia où ça a été difficile. On a réussi à se sauver parce que le groupe était de qualité. Je ne regrette en aucun cas mon passage à Bastia. J'ai tout donné, mais il était temps de partir. J'avais besoin de voir autre chose. Une autre structure, un autre club, et de nouvelles têtes. Ce choix me paraît logique parce que le challenge est aussi intéressant. On est dernier, mais si on fait une série, on va arriver à rattraper rapidement le bon wagon. Et puis Lorient est un club structuré, avec une assise. Cela a motivé mon choix, qui a été vite fait. »

 

L’ex-défenseur bastiais a déclaré avoir choisi d’aller à Lorient pour franchir un palier, avec notamment le discours de Bernard Casoni.

« Je faisais partie de ses choix et nous sommes entrés en contact avant et pendant la trêve. Il a réussi à me convaincre et à me faire passer un message, me disant que j'avais des choses à prouver, besoin de passer un cap. Lorient est une étape au-dessus de Bastia dans ma carrière. Je le vois depuis que je suis arrivé, au niveau des infrastructures ou du club, de sa gestion. C'est du professionnalisme et c'est aussi ce que je suis venu chercher. »

 

L'interview complète : http://www.ouest-france.fr/sport/football/fc-lorient/perbernes-ma-decision-de-venir-lorient-ete-murement-reflechie-4732937

Vous pourriez aimer...

Fil Info