Le président Pierre-Marie Geronimi s’est montré déçu après le match nul concédé contre Bordeaux (1-1) ce soir. Il a par ailleurs évoqué le mercato, qui sera fait en fonction des besoins de François Ciccolini.

« Je pense qu’on méritait la victoire, a-t-il déclaré dans l'émission Temps additionnel. Si on continue de la sorte on n’aura pas de soucis à se faire cette année. J’espère que l’arbitre reverra les images et qu’il fera un rapport dans le bon sens. On a quatre matchs difficiles à venir : Monaco, Marseille, Rennes et Metz. Mais je ne suis pas inquiet sur l’état d’esprit. Ça fait quelques semaines qu’on tire sur la corde défensivement, on n’est jamais à l’abri d’une blessure ou d’une expulsion comme ce soir. Il faut trouver un défenseur qui va vraiment nous apporter quelque chose et pas seulement pour faire le nombre. Il ne faut aussi pas oublier qu’on est aujourd’hui la 7e meilleure défense. On a essayé de doubler tous les postes en début de saison. On a été malheureux avec des suspensions et des blessures importantes. On fera le point avec le coach au soir de la 19e journée, on verra s’il a des besoins. J’ai pour habitude d’écouter mes coachs. On a la capacité de recruter des joueurs, mais ils doivent apporter quelque chose. C’est le coach qui va décider s’il a besoin de renforts, et à quels postes. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info