L'entraîneur bordelais Jocelyn Gourvennec, ancien joueur du Sporting, a évoqué hier le déplacement à Bastia, où il y a notamment "beaucoup de ferveur".

« Aller à Bastia sera très différent de recevoir Dijon. On sait qu’il y a beaucoup de ferveur là-bas, on va sur une île, ce n’est pas un détail. J’ai joué deux ans à Bastia, je sais que c’est toujours particulier pour les adversaires donc il faut en tenir compte. Mais ça fait partie du championnat de Ligue 1, comme quand on est allé à Guingamp, un petit stade à l’anglaise. Bastia, ce sera encore autre chose, avec un stade assez chaud, et il faut être prêt, dès le début, à répondre présent dans l’état d’esprit et au niveau du jeu. Car c’est quand même un match de foot avant tout et qu’on veut faire un résultat. »

 

François Kamano, transféré chez les Girondins cet été, retrouvera lui Furiani pour la première fois depuis son départ. « Je pense fortement au match à Bastia, un peu tous les jours. Il y aura de l'émotion. Le fait d'avoir marqué juste avant ça me fait du bien. Après, sur place, ce sera à moi de gérer et de rester dans mon match. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info