Dans l’émission Stonda Turchina, Pierre-Marie Geronimi a évoqué la difficulté qu’aurait le Sporting à obtenir la Licence Club dans un avenir proche. En cause, l’impossibilité à l’heure actuelle de rénover le stade Armand-Cesari.

« En gardant le stade en l’état, à un moment donné, le Sporting n’aura plus sa place en Ligue 1. Dans quelques années peut-être. On est en désaccord sur quelques points avec le propriétaire du stade, qui n’a pas actuellement les moyens de procéder aux travaux qu’il faudrait mettre en œuvre. La seule solution, c’est un bail emphytéotique. C’est-à-dire que le stade soit loué sur une durée très importante au club, qui aurait à sa charge les différents travaux s’y rapportant. Ce qui rejoint la loi Braillard : les collectivités doivent remettre les clés des stades aux clubs. »

 

Vous pourriez aimer...

Fil Info