L’Assemblée de Corse a décidé de réduire l’attribution des marchés de communication pour les clubs de foot professionnel et le GFCA volley. Soit 125 000 € d’économies à la clé.

Le Sporting Club de Bastia percevra 40 000 € de moins (passant de 254 227 € à 214 654 € HT). « Le SCB, qui n’avait pas fait de demande de subvention, mais a également le budget le plus important, nous a emboîté le pas, déclare Gilles Simeoni dans Corse-Matin. Comment a-t-on réduit la voilure ? Uniquement en supprimant la quasi-totalité des places qui étaient prises auparavant, c’est-à-dire 20 places VIP et 70 places en tribunes Nord et Sud. »

Dans le cadre de la lutte contre la précarité, dix places par match seront néanmoins conservées pour les enfants des quartiers défavorisés.

Au total, la CTC distribuera 125 000 € de moins aux clubs professionnels, « tout en gardant le principe du soutien aux clubs et l’image de la CTC associée aux sports de haut niveau », poursuit le président de l’Exécutif. « Nous considérons que la CTC et les collectivités n’ont pas vocation à financer de façon forte les clubs professionnels, auxquels il appartient de construire un modèle économique dans lequel l’argent public n’a plus qu’un rôle accessoire. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info