Après la mise en délibéré de la décision de la DNCG le 23 juin, le Sporting passait de nouveau ce mardi devant le gendarme financier. Le club doit impérativement acter la vente de Ryad Boudebouz à Montpellier pour évoluer en Ligue 1 la saison prochaine.

 

Le communiqué du club

"Le 23 Juin dernier, notre club a été auditionné par la DNCG, qui avait décidé de mettre sa décision en délibéré, en réclamant des garanties financières à hauteur de 1,3 M€.

Contraint d’accélérer les négociations en cours pour le départ d’un de ses joueurs, le Sporting a conclu un accord avec le club de Montpellier pour le transfert de Ryad Boudebouz, portant sur une somme globale de 1,7 M€, donc nettement supérieure à la garantie demandée.

Or, malgré la transmission de l’accord écrit et sans équivoque du MHSC, la DNCG a décidé de ne pas se contenter de cette pièce, en exigeant que le flux financier soit immédiatement réalisé, pour autoriser le SCB à évoluer en Ligue 1 la saison prochaine.

Face à cette décision d’une extrême sévérité dans la mesure où elle remet en cause la bonne foi et le sérieux des clubs concernés, le Sporting a saisi en urgence la commission d’appel de la DNCG, à qui il fournira dans les heures à venir les preuves comptables et bancaires du transfert réalisé de Ryad Boudebouz.

Une communication globale sur le budget général 2015-2016 et la préparation de la saison sportive de Ligue 1, sera ensuite effectué sous forme de conférence de presse."

Vous pourriez aimer...

Fil Info