Printant : "Pas la faute d'Areola, c'est collectif"

La réaction de Ghislain Printant après le match nul de Bastia à Lens (1-1).

« Le pénalty ? Je n’ai pas revu les images. Je ne vais pas changer le cours des choses… Je n’ai pas à commenter. La première période a été très compliquée du fait de notre entame et le fait que Lens ait été très mobile. On a ensuite réussi à mettre le pied sur le ballon et jouer. En seconde période, nous sommes parvenus à les contenir avec plus de maitrise. On a commencé a se montrer dangereux en obtenant même un pénalty logique. Le fait d’avoir ouvert le score ne nous a malheureusement pas permis de maintenir le score. Nous étions très nerveux. On sentait qu’on pouvait se faire égaliser même si sur le but, je suis malheureux pour Alphonse. Le football est fait d’erreur, il faut savoir l’accepter. Je l’ai trouvé marqué et il a le sentiment d’avoir fait perdre deux points à son équipe, ce qui n’est pas le cas. C’est collectif. On est toujours sur une série positive et on se contentera de ce point, même si notre intention était d’en prendre trois. J’avais fait en sorte d’occulter la demi-finale de Coupe. En vous quittant, je vais m’y pencher et je serai d’ailleurs demain soir à Monaco pour voir ASM-OL. Une qualification serait extraordinaire pour le club. »

Avec sc-bastia.com

Vous pourriez aimer...