Ghislain Printant a souligné le bel état d'esprit affiché par ses joueurs contre Lyon (0-0) ainsi que les qualités de pressing et de récupération.

« Je pense que par rapport à Montpellier, nous avons plus d'essence, car on est allé au bout de nos forces sur quatre-vingt-dix minutes, en pressant en permanence. On a amené Lyon à allonger leur jeu, ce qu'on souhaitait pour mettre en place une bonne récupération du ballon. On a manqué de lucidité par moments, mais nous avons eu les premières occasions. Il n'y aurait pas eu à crier au scandale si nous étions rentrés au vestiaire avec l'avantage. La seconde période a été plus difficile, mais faire que Lyon, la meilleure attaque du moment, ne se crée qu'une véritable occasion prouve notre solidité. Je tire mon chapeau aux joueurs pour avoir respecté le dispositif, pour y avoir adhéré et avoir été monstrueux dans le pressing et la récupération. Ce qui marque un bel état d'esprit et les récompenses. Nous n'avons pas pu faire mieux qu'un point, mais dans la situation où nous sommes, c'est important. Je prends du plaisir à entraîner mais je suis fatigué (rires). J'aime mes joueurs et leur ai dit que je les accompagnerai tant que je pourrai car le plus important, c'est le Sporting, et sur les deux derniers matches, le bilan est de quatre points et zéro but encaissé. »

Vous pourriez aimer...

Fil Info