Dans une interview au Canal Football Club, Claude Makelele est revenu sur son limogeage du SC Bastia. Il déclare notamment qu’il était « persuadé » de maintenir le club en Ligue 1.

« Ca a été difficile, quitter un groupe dans ce genre de situations est assez délicat. Mais je suis content car ça m’a ouvert les yeux sur les problématiques d’entraîneur. Les encouragements que Laurent Blanc et José Mourinho m’ont donnés après cette situation me confortent dans ce que je veux faire. Ils me disent que je suis fais pour ça. Je suis encore persuadé que je vais réussir dans ce métier.

Il fallait reconstruire. Le discours du président était d’apporter une dynamique différente. Après les actes n’ont pas suivi derrière. J’ai pu compléter le recrutement. On sait que les résultats priment avant le temps, c’est ce qui a fait défaut. Mais j’étais persuadé que j’allais maintenir le club en Ligue 1. Les joueurs étaient de plus en plus réceptifs, je leur transmettais mon envie, ils étaient en progression. Ce sont les aléas du métier.

Il y a des choses dans le football qu’on ne peut pas raconter. Il faut prendre sur soi, comme l’ont fait Ancelotti et Mourinho quand ils sont partis de leurs clubs. Dans ce métier on a besoin de temps pour transmettre notre philosophie de jeu. »

 

Le passage audio en intégralité :

Vous pourriez aimer...

Fil Info