Sadio Diallo et Idrissa Sylla

Pour ce me match en retard de la 19ème Journée, le Sporting l'a emporté à Créteil (1-2) et accentue son avance en tête du championnat, grâce à sa quinzième victoire de la saison.

Pourtant cette rencontre ne fut pas de tout repos pour les bastiais qui dès la 7ème minute de jeu concédaient un penalty, suite au premier corner du match et à une main peu évidente de Diallo dans la surface. L'attaquant cristolien Jean-Michel Lesage se chargait de le transformer et ouvrait le score pour les locaux (7e, 1-0). Cueillis à froid, les Bleus avaient du mal à dérouler leur jeu en ce début de match. Après le quart d'heure de jeu, Salim Moizini faisait la différence sur son côté droit et parvenait à s'infilter dans la surface, remettait en retrait pour Robail dont la frappe était déviée en corner par Trivino (17e).

Bouledba créait le danger quelques minutes plus tard, mais le ballon fut dégagé en corner - qui ne donnera rien - par la défense bastiaise (24e). Créteil créait de nouveau le danger sur corner suite à la sortie ratée de Novaes, mais les joueurs du Sporting s'en sortaient bien (30e) et répliquaient par une frappe de Harek, non cadrée (34e). Sur un contre, les franciliens étaient tout près de creuser l'écart lorsque Marques partait dans le dos de la défense bastiaise, mais Novaes était vigilant et réalisait un bonne sortie (40e). A la mi-temps, Créteil menait ainsi par un petit but d'écart.

Dès la reprise, les bastiais partaient à l'attaque et Robail voyait sa frappe contrée (47e). Puis à l'heure de jeu, Moizini semait le danger dans la défense adverse et était accroché dans la surface de réparation ! Mathieu Robail s'élançait, et remettait les deux équipes à égalité (60e, 1-1) ! Dans la foulée, Sadio Diallo, sur une action individuelle, décochait une frappe des 18 mètres qui trompait pour la deuxième fois de la soirée le gardien de Créteil (61e, 1-2). Incroyable, en une minute Bastia venait de renverser la vapeur !

A la 74e minute de jeu, David Suarez, lancé par Diallo, se retrouvait seul face à Trivino mais écrasait sa frappe sur le gardien adverse. Dans les dernières minutes de la rencontre, Novaes parvenait à capter le ballon sur une des ultimes occasions cristoliennes, et Diallo manquait de peu d'alourdir le score sur une action dans la surface. Puis l'abitre sifflait enfin la fin du match ! Un match de reprise qui fut compliqué, mais Bastia a encore une fois fait preuve de solidité et de persévérance, associé au talent de Diallo qui a donné la victoire aux siens.

Le Sporting signe ce soir sa quinzième victoire (sa septième à l'extérieur) de la saison en vingt matchs et compte 6 points d'avance sur Guingamp (2ème) et 13 points sur Amiens (3e) et Cannes (4e), qui ont tous deux disputé un match en moins. Prochain match contre Rodez samedi à 20h, pour la 22ème Journée. Tutti in Furiani è Forza Bastìa !!!

Fil Info