Stèle de Furiani

L'ouverture du Quick à Furiani n'a pas manqué de drainer du monde aux abords du stade Armand-Cesari. Et certains n'hésitent malheureusement pas à rouler ou stationner avec leur véhicule devant la stèle commémorative des victimes de la catastrophe de Furiani...

D'autres jettent des emballages. Ce comportement est révélateur d'un manque de respect pour les victimes du 5 mai 1992. Ce jour-là a fait perdre la vie à 18 personnes, et plus de 2000 autres furent blessées. Le terrain devant la stèle n'est ni un parking, ni une poubelle !

Une photo prise le 31/12/2010 au matin, qui montre l'état du terrain devant la stèle commémorative.
Une photo prise ce matin, qui montre l'état du terrain devant la stèle commémorative. Photo de Bastia è basta


Des supporters sont ainsi intervenus cet après-midi et ont placé des barrières afin d'interdire l'accès aux véhicules. Enfin, il faut noter qu'après discussion ce matin avec le responsable du Quick, les employés de l'établissement ont totalement nettoyé le lieu.

Une photo prise le 31/12/2010 dans l'après-midi, avec la mise en place de barrières et le nettoyage du terrain de la stèle commémorative.
Photo prise cet après-midi, où l'on voit les barrières mises en place et le terrain nettoyé.

Fil Info