Le Sporting obtient son premier point contre Nîmes

En ouverture du championnat de Ligue 2, le SC Bastia recevait Nîmes cet après-midi pour son grand retour dans le monde professionnel, devant plus de 8 000 supporters. Diongue a égalisé après la pause, en réponse à un but précoce des Gardois (1-1). Premier point de la saison !

IMG 5649

Après le discours émouvant du jeune retraité Gilles Cioni, qui a lancé le coup d'envoi fictif, les Bastiais se créent les premières occasions en début de rencontre, sur une tête de Robic (8e) et un tir en retrait de Vincent (10e), qui manquent le cadre. Puis la tentative de Diongue dans la surface est contrée par la défense (10e).

Mais c'est Nîmes qui ouvre le score sur sa première réelle opportunité. Sur corner, Fomba au second poteau bat Vincensini d'une tête au ras du poteau (0-1, 12e).

Les joueurs de Chabert poussent mais manquent de justesse dans le dernier geste. Juste avant la mi-temps, Diongue se présente dans la surface mais sa frappe enroulée passe largement au-dessus... (45e)

Au retour des vestiaires, Robic prend le meilleur sur Burner à l'entrée de la surface, son tir flirte avec le poteau (47e). Dans la foulée, Santelli - auteur d'une très bonne prestation - centre pour Diongue qui fait trembler les filets d'une magnifique volée sous la barre (51e, 1-1) ! Le milieu bastiais fête donc son premier match en pro par un but et sera même élu homme du match. Dans la dernière demi-heure, Taoui (62e) et Saadi (70e) entrent en jeu, effectuant leurs premières minutes sous le maillot bleu.

En fin de match, Benrahou échappe à Kaïboué qui tacle dans la surface (78e). Le milieu nîmois tombe, l'arbitre signale une simulation. Au ralenti, il y avait visiblement une faute du défenseur bastiais et donc penalty. Le SCB s'en tire très bien sur le coup !

Dans un stade Armand-Cesari bouillant, le Sporting glane donc son premier point de la saison face au Nîmes Olympique. Une rencontre qui aurait pu basculer de part et d'autre mais qui se termine sur un match nul (1-1). En conférence de presse, Mathieu Chabert a souligné la différence de niveau entre le National et la Ligue 2. "L'équipe a une excellente mentalité et n'a rien lâché. Il y a eu beaucoup de tentatives, d'intentions, c'est ça qu'il faut retenir. On se contentera de ce point même s'il y avait la place pour gagner".

Prochain rencontre à Quevilly-Rouen, un adversaire bien connu du SCB puisqu'il est comme lui promu, après avoir terminé deuxième de National la saison passée. Forza Bastia !

 

Les photos du match :

 

 

Résumé vidéo :

Vous pourriez aimer...