Le Sporting qualifié pour le 7e tour de la Coupe de France

Le Sporting recevait Furiani (N2) ce samedi dans le cadre du 6e tour de la Coupe de France, présentant une équipe un peu remaniée avec les titularisations de Maka Mary, Christophe Vincent et Rahavi Kifoueti.

IMG 1557

Assez bien entrés dans la partie, les Bastiais ouvrent le score à la 19e minute sur une superbe frappe de Vincent aux 20 mètres, qui ne laisse aucune chance au gardien !

Un avantage de courte durée puisque Caldeirinha reprend de la tête un centre de Feliciano trois minutes plus tard (22e). Tout est à refaire. Nouveau coup dur dans la foulée avec la blessure de Bocognano, touché à l'épaule, qui doit céder sa place en défense (26e). Le Sporting se crée ensuite une belle occasion avec un tir de Kifoueti dans la surface, qui est repoussé par Albertini.

Juste avant la pause, Martin est à la parade sur sa ligne pour détourner une tentative de Furiani. Score de parité à la mi-temps (1-1).

Le jeu est brouillon de part et d'autre. C'est sur ces mêmes bases que se déroule la deuxième période. Le Sporting se crée quelques situations dangereuses avant l'heure de jeu mais ni Vincent (57e) ni Kifoueti (58e) ne trouvent le cadre.

À la 71e, Moretti sauve les siens en interceptant un ballon devant la ligne qui prenait le chemin des filets. Les Bastiais poussent dans les dernières minutes mais n'arrivent pas à trouver la faille malgré plusieurs corners. On se dirige donc vers les prolongations... avec le même faux rythme.

Rien à signaler dans les quinze premières minutes. C'est un peu mieux dans la deuxième partie de la prolongatation, où Mesbah voit sa tête repoussée par le gardien (106e). Martin sort ensuite une parade pour repousser une tête dangereuse (108e). Le Sporting finit à 10 après l'expulsion de Santini, qui reçoit un deuxième avertissement (117e).

Place à la séance de penaltys pour départager Bastia et Furiani. A 2-2, Poggi tire au-dessus, tout comme Pianelli sur le penalty suivant. Mesbah ne tremble pas et donne l'avantage 3-2. Hanin rate dans la foulée et c'est finalement Guibert qui réussit le penalty de la victoire (4 tab 2). La saison passée, Furiani s'était imposé également aux tirs au but.

Le Sporting se qualifie donc pour le 7e tour de la Coupe de France (qui voit l'entrée en lice des clubs de L2), au terme d'un match terne mais face à un adversaire qui évolue à l'échelon supérieur. Retour au championnant samedi prochain contre Bastelicaccia, au stade Ange-Casanova de Mezzavia.

 

Photos du match :

 

Vous pourriez aimer...