Les réactions de Mathieu Chabert et Yohan Bocognano après la défaite à Dijon (2-1) hier, lors de la 7e journée de Ligue 2.

Chabert

Mathieu Chabert (au micro de SCB TV) : "C'est frustrant parce qu'on a les opportunités pour ouvrir le score, mais on ne les saisit pas. On se fait punir sur leur premier tir cadré je pense. On égalise, on a encore des opportunités pour passer devant. On a le match en main... C'est un joueur de Ligue 1 (Benzia) qui fait la différence ce soir, tout simplement. Quand vous prenez un but c'est une somme d'erreurs, là il y en a. On donne le bâton pour se faire battre, on avait le match en main. C'est le haut niveau. On paye pour apprendre, mais on paye cher en ce moment. Je sais qu'on va rebondir. Il faut qu'on arrive à concrétiser nos premières situations. C'est une phase d'apprentissage qui commence à être longue. Il faut qu'on prenne des points maintenant, on le mérite. Ce n'est pas le moment de dire des choses, dans la frustration et la colère, on peut dire des choses qui dépassent la pensée. On va digérer et faire l'analyse de ça dès lundi."

 

Yohan Bocognano (au micro de L'Equipe TV) : "Pas de déception on a tout donné ce soir. Dès la semaine prochaine on va encore jouer contre un gros du championnat, car ils ne sont pas à leur place. Ca s'est joué à des détails, mais la Ligue 2 ce sont des détails. (A propos des supporters) On n'est pas surpris, ils ont toujours répondu présents dans toute la France avant la pandémie. Que ce soit en National 3 ou en Ligue 2. La moindre des choses c'est d'aller les saluer, parce qu'ils travaillent toute la semaine et le week-end ils se privent pour venir nous voir. On est des privilégiés mais il ne faut pas les oublier."