Après les propos de Mathieu Chabert, qui déclarait que Stephen Quemper était entré en conflit avec le club, le défenseur bastiais a donné sa version ce mercredi sur les réseaux sociaux.

Stephen Quemper

 

Retrouvez le communiqué du joueur :

« Chers supporters,

Depuis quelques jours, j’entends ou lis beaucoup de choses sur ma situation au Sporting Club de Bastia. Afin de dissiper tout malentendu, je voudrais éclaircir la situation.

En 2019 je suis venu vivre ici pour une aventure sportive et humaine incroyable ! Cela est allé au-delà de mes espérances et ce fut encore mieux que dans mes rêves ! Je suis heureux et fier de ces deux montées successives avec le club et personne ne pourra m’enlever ça ! En mai dernier, j’ai voulu prolonger mon contrat jusqu’en 2023 avec le SCB. Nous n’étions pas loin d’un accord mais cela ne s’est pas concrétisé. J’ai donc décidé d’honorer ma dernière année de contrat jusqu’en 2022 avec le club.

Dans le même temps, le club de ma ville et le club de mes débuts de jeune footballeur (EA Guingamp) a essayé de me recruter en juin. Mais aucun accord n’a été trouvé avec le SCB. J’ai pris acte de la situation et ai poursuivi ma préparation.

Le 30 juin, les instances (FFF/LFP) ont évoqué le fait que mon contrat pouvait être invalide et que j’étais peut-être libre. Si tel était le cas, je me serais donc retrouvé sans contrat et donc sans assurance ! C’est pour cela que dimanche, je n’ai pas voulu prendre le risque de jouer lors de notre match amical. J’ai conscience que cela ait pu déplaire au coach, aux dirigeants, au staff technique et aux supporters. Mais je pense avoir été dans mon bon droit et à aucun moment je n’ai voulu manquer de respect au SCB. Je ne suis concerné que par une seule chose : mon métier et le Sporting Club de Bastia ! Comme toujours, je ferai tout pour défendre mes couleurs et faire mon métier avec envie, passion et plaisir... cet épisode est désormais clos ! Je ne vous dis donc pas Kenavo mais Uniti Vinceremu e Forza Bastia ! »