Après sa victoire contre Schiltigheim le week-end dernier à domicile, le Sporting se rendait ce samedi dans le Nord pour affronter l'équipe réserve du RC Lens, avec le soutien d'une centaine de supporters ayant fait le déplacement.

lens bastia

Néo Mesbah, buteur le week-end dernier pour son retour, est sur le banc. Christophe Vincent qui a purgé son match de suspension contre les Alsaciens est lui dans le onze de départ aligné par Mathieu Chabert.

II faut attendre la 13e minute et le coup-franc de Salles-Lamonge qui passe de peu à côté pour voir le premier tir bastiais. Deux minutes plus tard, Ben Saada tente un centre-tir qui n'est pas cadré, le gardien était resté figé. À la demi-heure de jeu, les Lensois se procurent leur première occasion sur un tir dangereux (29e). Schur se montre dangereux par deux fois de la tête, d'abord captée par le gardien (32e) puis frôlant la lucarne après une centre de Quemper (37e). Juste avant la mi-temps, Lombard repousse un tir excentré dans la surface (44e).

Le Sporting débute la seconde période sur un bon rythme et monopolise le ballon. Ben Saada est trouvé dans la surface par Schur mais sa frappe est détournée (53e). Dans la foulée, Etshimi part dans la profondeur et est taclé par un défenseur, qui est expulsé (54e) ! La faute semble dans la surface mais l'arbitre désigne un coup franc à la limite... qui ne donne rien.

Les Bleus continuent à aller de l'avant. Après l'heure de jeu, un coup-franc lointain et plongeant de Salles-Lamonge est claqué en corner par le gardien (63e) ! Bocognano place ensuite une tête sur corner, non cadrée (71e). Réduits à 10, les Sang et or se contentent de défendre mais parviennent à partir en contre, la reprise de l'attaquant passant heureusement au-dessus (78e). En fin de match, Salles-Lamonge est servi dans la surface, seul face au gardien, croise trop sa frappe... Le milieu bastiais rate l'immanquable... (87e) Pour couronner le tout, Moretti est expulsé en fin de match, qui aboutit sur un score nul et vierge.

Monté en puissance après la pause, le Sporting s'est procuré un bon nombre d'occasions dangereuses mais n'a pas su concrétiser ses temps forts, malgré sa supériorité numérique pendant 40 minutes. Après trois victoires de rang, le SCB marque un coup d'arrêt à Lens en ne prenant qu'un point (le premier match nul de la saison) et réalise une mauvaise opération. En cas de victoire ce soir, Sedan aurait 8 points d'avance...