Retour Actualité Articles Bastia sombre contre Valenciennes

Bastia sombre contre Valenciennes

Bastia a été défait par Valenciennes samedi à Furiani (2-3).Le SC Bastia s’est incliné 3-2 contre Valenciennes hier à Furiani, à l’occasion de la 12e journée de Ligue 1. Les Bastiais menaient pourtant avant d’encaisser deux buts dans le dernier quart d’heure, synonymes de troisième défaite à Armand Cesari.

Visiblement, les erreurs observées à Lyon il y a une semaine n’ont pas été retenus par les Bastiais à qui la victoire tendait les bras hier soir à un quart d'heure du coup de sifflet final.

Le Sporting réalisait pourtant une excellente entame de match, contraignant les Valenciennois à défendre dans leur moitié de terrain. A la 20e minute, Khazri était tout proche de trouver la faille mais sa reprise échouait sur le montant de Penneteau. Dans la continuité de l’action, la main de Rudy Mater dans la surface n’échappait à personne sauf au trio arbitral.

Après avoir fait le dos rond durant la première demi-heure, les Nordistes convertissaient leur première véritable occasion grâce à Kadir parti dans la profondeur (1-0, 32e). Mais le SCB ne tardait pas à réagir. Khazri obtenait un penalty, transformé avec l’aide du poteau par Modeste (1-1, 40e) qui remettait les deux formations à égalité avant la pause.

 

Bastia laisse filer la victoire

Au retour des vestiaires, les joueurs de Frédéric Hantz repartaient sur de bonnes bases et allaient convertir leur domination. Tout juste entré en jeu, Palmieri ne laissait aucune chance à Penneteau en reprenant à bout portant un centre de Maoulida venu de l’aile droite (2-1, 62e) !

On pensait alors que le plus dur était fait pour le Sporting, qui avait réussi à inverser la tendance et qui semblait tenir son match par le bon bout. Mais à force de reculer, les Bastiais allaient au contraire donner le bâton pour se faire battre.

Le VAFC prenait le jeu à son compte et il s’en fallut de peu pour assister à l’égalisation suite à un ballon mal repoussé par Novaes (67e) ou sur le tir de Carlos Sanchez détourné par le portier brésilien (72e). L’échéance n’allait hélas qu’être repoussée.

Quelques minutes plus tard, Kadir avait tout loisir d’enrouler un tir aux 20 mètres qui allait se loger en pleine lucarne (2-2, 78e). Après avoir inscrit le doublé, l’international algérien se muait en passeur décisif pour Dossevi, qui trompait Novaes pour offrir la victoire aux Nordistes (2-3, 80e).

En l’espace de deux minutes, le Sporting était sonné KO et laissait une précieuse victoire lui filer entre les doigts... Nouvelle désillusion donc après le revers à Gerland, avec encore une fois deux buts encaissés dans le dernier quart d’heure par la défense bastiaise, la pire d’Europe avec Southampton (29 buts).

Bastia se rapproche dangereusement de la zone rouge avant d’aller à Brest où il faudra réagir pour compenser cette contre-performance et surtout gommer les erreurs qui se répêtent depuis le début de saison. Des erreurs de placement, de relance, de concentration, qui ont déjà coûté pas mal de points au Sporting...

 

Les photos Bastia - Valenciennes