Retour Actualité Articles Bastia renoue avec la victoire !

Bastia renoue avec la victoire !

Contre Troyes, Maoulida a donné la victoire à Bastia en fin de rencontre.Le SC Bastia a arraché une précieuse victoire hier soir contre Troyes (3-2) lors de la 8e journée de Ligue 1 grâce à un but de Toifilou Maoulida en fin de match, qui permet aux Bastiais de se donner de l’air au classement avant le derby à Ajaccio.

Après la qualification contre Metz en Coupe de la Ligue et le nul enregistré à Nice (2-2), le Sporting devait confirmer à Furiani face à Troyes, bon dernier du classement.

Au terme d’une bonne entame de match ponctuée par plusieurs situations dangereuses, les Bastiais ouvraient logiquement la marque après le quart d’heure de jeu sur un centre de Yatabaré, détourné dans son propre camp par Rincon (17e, 1-0).

Mais l’avantage fut de courte durée pour un Sporting qui, une fois de plus, faisait preuve de fébrilité. Sur un centre de Bahebeck, Novaes repoussait une tête de Thiago mais ne pouvait rien faire devant Marcos, qui profitait des largesses de l’arrière-garde insulaire (25e, 1-1).

Mis en difficulté, les Bleus allaient réagir avant la pause. Bien servi dans la profondeur par Khazri, Anthony Modeste ne laissait aucune chance à Thuram et redonnait l’avantage au Sporting (37e, 2-1) !

 

Troyes réduit à neuf

Au retour des vestiaires, l’ESTAC obtenait un penalty imaginaire suite à un plongeon de Bahebeck dans la surface. Marcos se chargeait de le transformer et remettait les deux équipes à égalité (47e, 2-2). Une grossière erreur d’arbitrage qui aurait pu peser lourd sur le déroulement de la rencontre...

Les Troyens allaient ensuite être réduits à dix suite au second avertissement de N’Sakala (52e). Puis c’était au tour de Thiago d’être expulsé après l’heure de jeu (68e). Sanctionné à tort d’une main dans la surface, le défenseur troyen voyait rouge, dans tous les sens du terme, et laissait ses coéquipiers à neuf sur la pelouse. Alors que le penalty de Modeste était repoussé par le portier troyen...

En supériorité numérique, les joueurs de Frédéric Hantz multipliaient alors les assauts devant le but adverse pour forcer la décision. Regroupés en défense, les Aubois défendaient tant bien que mal le point du match nul et décourageaient au fil des minutes le public d’Armand Cesari.

Mais c’était sans compter sur l’abnégation du SCB. Dans les dernières minutes de la rencontre, Angoula délivrait un caviar pour Maoulida, qui d’une superbe tête décroisée, scellait la victoire bastiaise et faisait chavirer Furiani (88e, 3-2) !

Un succès au forceps qui permet au Sporting de prendre de la distance sur la zone de relégation (4 points d’écart) et qui confirme l’état de forme retrouvée depuis trois rencontres. Toujours fébrile et manquant de réalisme mais plutôt convainquant dans le jeu et l’animation offensive, le SCB peut désormais préparer sereinement le derby qui l’attend dans deux semaines à Timizzolu contre l’ACA... Forza Bastia !

 

Photos Bastia - Troyes